Sommeil et nutrition: colloque en octobre 2012 à Genève

Sleep hygiene

Il existe un lien étroit entre sommeil et nutrition. Certains aliments favorisent le sommeil. D’autres empêchent de dormir. Mais des études plus récentes ont également montré que le manque de sommeil agit sur le métabolisme, contribuant ainsi à l’obésité. Or l’obésité est un facteur aggravant du ronflement et des apnées, qui contribuent pour leur part à la détérioration du sommeil. On assiste ainsi à un véritable cercle vicieux dont il est parfois difficile de sortir.

Dans une approche intégrative de la médecine du sommeil, le CENAS, en collaboration avec Efficium, propose aux patients d’intégrer l’évaluation de la nutrition dans le bilan diagnostic et thérapeutiques des apnées du sommeil. La micronutrition, mais aussi la neuronutrition, se portent au secours des pathologies du sommeil.

Par Audrey Charial, nutritionniste et micro-nutritionniste