Les troubles du sommeil

insomniesIl est fréquent de se sentir fatigué ou de constater que son sommeil n’a pas été réparateur.
Parfois cette sensation est transitoire et la nuit suivante nous remet en route. Mais quand c’est régulier, il peut être judicieux de rechercher un ou plusieurs troubles du sommeil.
Ces troubles du sommeil peuvent être de plusieurs ordres et avoir et des causes et des conséquences très variées, le plus souvent réciproques entre elles.

Selon le DSM-IV, qui correspond au code de Classification statistique internationale des maladies et des problèmes de santé connexes, on classera les troubles primaires en dyssomnies et en parasomnies.

Pour faciliter la lecture des ces troubles à nos patients et pour parler également des troubles secondaires, nous avons choisi de les présenter de la manière suivante :

Les apnées du sommeil

L’apnée du sommeil est une suspension de plus de 10 secondes du flux respiratoire durant le sommeil.
L’apnée du sommeil peut être obstructive et provoquer une augmentation de l’effort respiratoire ou centrale, liée à une diminution de la commande respiratoire au niveau du système nerveux.

L’insomnie

L’insomnie est le trouble du sommeil le plus fréquemment rencontré en médecine du sommeil. On estime que près de 20% de la population souffrirait d’insomnie chronique et 30% d’insomnie occasionnelle.
Les insomnies peuvent être primaires ou secondaires et dans les 2 cas transitoires ( jusqu’à 3 mois ) ou chroniques.

L’hypersomnie

Il ne faut pas confondre l’hypersomnie qui peut être une somnolence excessive ou un endormissement dans des conditions anormales et la somnolence liée à une fatigue passagère ou due à un autre trouble.
La narcolepsie est l’un des troubles hypersomniaques. Elles est souvent associée à une cataplexie.

Les troubles du rythme circadien

Les troubles du rythme circadien sont une perturbation de notre cycle veille-sommeil lié à nos synchroniseurs internes mais aussi à des stimuli externes.
Ils peuvent être très variés et sont très souvent la conséquence d’un stimulus environnemental.

Les parasomnies

Cauchemars, somnambulisme, éveils confusionnels, bruxisme…Les parasomnies s’observent le plus souvent chez les enfants mais peuvent intervenir à tout âge avec des conséquences parfois impressionnantes.

Le syndrome de mouvements périodiques des jambes au cours du sommeil

Ces mouvements périodiques sont des mouvements involontaires et répétés des membres. ils sont classifiés en 2 syndromes, le SIME ( syndrome d’impatiences musculaires de l’éveil ) et le MPJS ( syndrome de mouvements périodiques des membres au cours du sommeil ).