La durée du sommeil

Hygiène du sommeil, Le saviez-vous ?

La durée du sommeil

Le sommeil fait partie des besoins vitaux pour notre organisme. Afin de préserver notre santé, de se sentir reposé dans la journée et d’être au meilleur de nos performances, il faut réunir plusieurs conditions : avoir une durée du sommeil suffisante, une qualité du sommeil correcte, un rythme du sommeil régulier pour ne pas souffrir de trouble du sommeil.

Combien de temps dort-on vraiment ?

Il n’existe pas une durée idéale universelle.

Il faut savoir que la durée du sommeil est inversement proportionnelle avec l’âge (la durée du sommeil diminue avec l’âge) et la durée du sommeil individuelle est également influencée par des paramètres génétiques.

Autrement dit : ils existent des personnes adultes de type « courts dormeurs » pour qui 4h de sommeil est suffisant et dans le même groupe d’âge « des longs dormeurs » qui auront besoin de 9h de sommeil pour se sentir bien reposés. Ces tendances courts/longs dormeurs sont souvent perceptibles dès l’enfance.

Ils existent différentes données de référence, avec des durées du sommeil recommandées pour chaque tranche d’âge.
Cependant, il faut garder en tête que des exceptions existent et que le meilleur indicateur reste :
1. La durée du sommeil suffisante
(à condition que notre rythme du sommeil soit régulier, que la qualité du sommeil est bonne et que nous ne souffrons pas d’une maladie du sommeil)

2. Notre forme durant la journée.

Durée du sommeil recommandé (National Sleep Foundation) (1).

HirshkowitzM, WhitonK,AlbertSM, etal.NationalSleepFoundation’s updated sleep duration recommendations: final report. Sleep Health. 2015;1(4):233–243.

Âge Durée du sommeil
Nouveau-né (0-3mois) 14-17 heures
Bébé (4-11mois) 12-15 heures
Petite-enfance (1-2 ans) 11-14 heures
Âge préscolaire (3-5 ans) 10-13 heures
Âge scolaire (6-13 ans) 9-11 heures
Adolescent (14-17 ans) 8-10 heures
Jeune adulte (18-25 ans) 7-9 heures
Adulte (26-64 ans) 7-9 heures
Sujet âgé (>65 ans) 7-8 heures

Quelle est la durée du sommeil idéale dans mon cas ?

Il est possible d’y répondre en faisant une petite expérience durant les vacances.

Nous nous réservons plusieurs jours (idéalement 4-5) sans aucune contrainte le matin.
Nous nous couchons à une heure habituelle (sans décaler l’heure du coucher) et nous nous laissons nous réveiller spontanément (sans réveil le matin).

Durant les 2-3 premiers jours, nous allons beaucoup dormir (nous nous réveillons tardivement), car la « dette » du sommeil est fréquente dans notre société.

Au bout de 3-4 jours, cette dette est généralement compensée, à condition que l’on garde l’heure du coucher strictement régulière, l’heure du réveil devient elle aussi régulière – et nous pouvons donc calculer notre « besoin naturelle du sommeil ».