Troubles du sommeil et diabète : quels liens entre les 2 pathologies ?

Troubles du sommeil et diabète : quels liens entre les 2 pathologies ?

Saviez-vous qu’il existe des liens étroits entre troubles du sommeil et diabète ? En effet, les personnes qui éprouvent des difficultés à dormir ont plus de risques de développer un diabète. De même, les patients souffrant de cette maladie peuvent voir leur condition s’aggraver en raison d’un sommeil déséquilibré. Explications.

Troubles du sommeil : des risques accrus de développer un diabète

Un sommeil de bonne qualité contribue à la régulation des fonctions métaboliques et cardiovasculaires. Le déséquilibre des rythmes circadiens (biologiques) et la mauvaise qualité du sommeil peuvent ainsi perturber le fonctionnement de l’organisme et favoriser l’apparition d’un diabète de type 2. En effet, il a été démontré que les troubles du sommeil ont pour conséquence une diminution de la quantité d’insuline produite et de son efficacité.
En outre, les personnes qui éprouvent des difficultés à dormir ont tendance à manger d’avantage, car la sensation de faim n’est plus atténuée par la sécrétion de leptine (hormone de la satiété), habituellement produite pendant le sommeil. Le risque d’obésité et de diabète est ainsi accru pour les patients souffrant de troubles du sommeil.

Pour un patient souffrant de diabète, quelle influence sur la qualité du sommeil ?

A l’inverse, les patients diabétiques sont particulièrement sujets aux troubles du sommeil car leur niveau de glucose se modifie rapidement pendant la nuit. C’est pour cette raison que les hypoglycémies nocturnes touchent fréquemment les patients atteints de diabète de type 1 et peuvent générer des insomnies.
D’autres conséquences du diabète peuvent également influer sur la qualité du sommeil : douleurs aux muscles et aux os, besoin d’uriner fréquent, atteinte nerveuse et syndrome des jambes sans repos.
Enfin, certains diabétiques atteints de rétinopathie, déséquilibrent aussi leur rythme biologique en se soustrayant à la lumière du jour qui provoque une gêne.

Le traitement des apnées du sommeil et ses effets bénéfiques sur le diabète

Les études montrent que le traitement de certains troubles du sommeil – comme les apnées – peut avoir des effets bénéfiques sur le diabète. Par exemple, l’utilisation de la ventilation en pression positive continue (CPAP), une technique courante quand il s’agit de traiter les apnées du sommeil, aurait tendance à améliorer le métabolisme du glucose dans l’organisme ainsi que la sensibilité à l’insuline. Il est donc important pour les diabétiques victimes d’apnées du sommeil d’être traités en conséquence pour améliorer à la fois la qualité de leur sommeil mais aussi la gestion de leur diabète.
De même, les patients souffrant d’apnées du sommeil ayant plus de risques de développer un diabète de type 2, devraient être diagnostiqués et pris en charge le plus tôt possible.
Pour savoir si vous risquez de souffrir de troubles du sommeil, vous pouvez tester votre niveau de somnolence en ligne.