De combien d’heures de sommeil ai-je vraiment besoin ?

De combien d’heures de sommeil ai-je vraiment besoin ?

Avec l’arrivée des vacances, notre rythme de sommeil est souvent bousculé par différentes activités :  sorties plus tardives le soir, siestes dans l’après-midi, décalage horaire… et c’est sans compter sur la chaleur de l’été qui vient également perturber notre repos. La période estivale est donc une période où le sommeil est très peu régulier. Pour limiter les faux pas tout en profitant des vacances pour améliorer la qualité de ses nuits, voici un rappel des heures de sommeil donc nous avons vraiment besoin pour ne pas être fatigué.

À chaque âge son besoin de sommeil

Si certaines personnes débordent d’énergie après une nuit de 4h et que d’autres se sentent inefficaces au bureau car le réveil a sonné 20 minutes trop tôt, c’est simplement parce que nous ne sommes pas tous égaux devant le sommeil. Les chercheurs se sont rendus compte que les besoins en sommeil varient au cours de la vie. On peut distinguer neuf tranches d’âge qui correspondent chacune à un nombre d’heures de sommeil recommandé :

  • Les nouveau-nés (de 0 à 3 mois) : 14 à 17 heures
  • Les adolescents (14 à 17 ans) : 8 à 10 heures
  • Les adultes (26 à 64 ans) : 7 à 9 heures
  • Les personnes âgées (65 ans et +) : 7 à 8 heures

Bien dormir, c’est prendre soin de son système immunitaire

Les récents travaux de recherche ont apporté des preuves concrètes sur le rôle fondamental du sommeil dans l’équilibre de l’individu. En effet le sommeil est un moment précieux, c’est un temps de reconstruction indispensable pour éliminer tous les facteurs externes qui viennent nous surcharger au cours de la journée. Le sommeil serait également impliqué dans la régulation des défenses immunitaires, la régulation cardiovasculaire et la régulation métabolique.

Trouver son rythme de sommeil pour être en forme

Les chercheurs ont établi des moyennes par tranche d’âge, en étudiant la durée optimale de sommeil de milliers de personnes. En effet, ce temps idéal de sommeil est propre à chacun et il n’existe pas de règles concrètes pour être parfaitement reposé si ce n’est se coucher à l’heure à laquelle votre corps vous l’indique. Il est donc primordial de s’écouter pour éviter le manque de sommeil aussi appelé dette de sommeil.

Une technique simple permet de découvrir la durée d’un sommeil réparateur. Pour cela, nous vous conseillons de faire un agenda du sommeil pendant au moins 15 jours ou un mois, idéalement pendant les vacances. Le principe est de noter l’heure d’endormissement et de réveil, week-end compris. A partir de ces données, il est possible de calculer son temps de sommeil quotidien et le moment où votre corps donne le départ pour l’endormissement.