Apnées du sommeil – Accueil

accueil-apnées du sommeil

Qu’est-ce que l’apnée du sommeil ?

Les apnées du sommeil correspondent à des pauses respiratoires pendant le sommeil qui durent plus de 10 secondes. Certaines dépassent même la minute ; le record connu étant même de 2 minutes. Ces « arrêts » sont liées à une obstruction de la gorge. Lorsque l’obstruction est complète on parle d’apnée, lorsqu’elle est partielle, il s’agit alors d’hypopnée.

Ces pauses respiratoires interviennent à plusieurs reprises durant la nuit à des fréquences variables. Le syndrome d’apnée du sommeil apparait lorsque ces pauses se répètent plus de 10 fois par heure. Le sommeil est ainsi souvent perturbé par des micro-réveils et devient ainsi moins récupérateur.

Quels sont les différents types d’apnées du sommeil ?

Les apnées peuvent être obstructives ou centrales :

Les apnées obstructives

Les apnées du sommeil obstructives, les plus fréquentes, sont dues à un relâchement des tissus de la gorge et de la langue entrainant un affaissement important des voies respiratoires qui bloque le passage de l’air lors de la respiration. On parle de syndrome d’apnée obstructive du sommeil quand le patient présente plus de 10 évènements par heure et que des symptômes comme le ronflement et/ou la somnolence leur sont associés. Entre 15 et 30 évènements, on parle d’une forme modérée. Au-delà de 30 événements par heure, le syndrome est considéré comme grave. La sévérité sera d’autant plus importante que le degré de somnolence diurne sera élevé.

Les apnées centrales

Les apnées du sommeil centrales, moins fréquentes, proviennent d’un dysfonctionnement du cerveau qui peine à donner aux muscles l’ordre de respirer; et ainsi se traduit par une réduction de l’effort respiratoire.Si le patient présente plus de 10 événements par heure à majorité centrale, éventuellement associés à d’autres troubles respiratoires, on parlera de syndrome d’apnée centrale. Ce syndrome peut être secondaire à un autre trouble et il est donc important de réaliser des examens complémentaires. Ce syndrome est assez rare.

Un guide sur les apnées du sommeil

Le centre d’investigation du sommeil CENAS a créé cet espace dédié aux apnées du sommeil, pour vous guider, répondre à vos interrogations et vous informer des dernières avancées. Voici le sommaire :

  1. Les symptômes
  2. Les causes et profils à risque
  3. Le test en ligne pour évaluer vos risques de faire des apnées du sommeil
  4. Le diagnostic
  5. Les traitements

Le saviez-vous ?

L’apnée du sommeil est un trouble du sommeil courant mais encore trop peu diagnostiqué. En Suisse, 150’000 personnes souffrent de cette maladie et seulement 35% d’entre elles sont diagnostiquées car les symptômes, méconnus, ne sont en général pas suffisamment pris en compte. Par les risques qu’elle peut engendrer, il est nécessaire de traiter l’apnée du sommeil. Après plusieurs années de fatigue, les risques de voir apparaître des problèmes de santé directement liées aux syndromes d’apnées du sommeil sont importants, alors que des solutions existent.