Retour sur la Journée Suisse du Sommeil 2017

Retour sur la Journée Suisse du Sommeil 2017

Les 16 et 18 mars dernier, le centre du sommeil CENAS organisait la première édition de la Journée Suisse du Sommeil pour sensibiliser petits et grands, sur l’importance d’un sommeil de qualité. Le thème de cette première édition était les apnées du sommeil, une pathologie encore méconnue du grand public. Retour en détail sur la Journée Suisse du Sommeil qui a attiré professionnels de santé et particuliers autour du sommeil.

 

La Journée Suisse du Sommeil : première édition à Genève

Dans un canton où plus du tiers des habitants se plaint de mal dormir, une journée consacrée au sommeil et à ses troubles n’est pas passée inaperçue. Cette journée avait plusieurs objectifs, dont celui de sensibiliser et d’informer la population de Genève de l’importance et le rôle du sommeil sur la santé.
CENAS a ainsi proposé tout au long de la journée de tester son risque de souffrir d’apnées du sommeil, le trouble le plus fréquent dans notre société. Pendant cette journée, plus de 400 diagnostics des apnées ont été réalisés à partir du « Lausanne NoSAS Score » avec pour certains des résultats surprenants et inattendus. Par l’intermédiaire de 5 critères bien précis (l’âge, le poids, la taille, la circonférence du cou et la présence de ronflements), le test permet de générer un score allant de 0 à 17 points. On considère que le risque de souffrir d’apnées du sommeil est élevé au-delà d’un score NoSAS supérieur ou égal à 8.
Avec plus de 800 visiteurs dans la journée sur les deux stands, l’expérience aura autant attiré les hommes que les femmes et ce, de 17 à 82 ans !

 

La conférence HypnoLaus

La journée de sensibilisation grand public organisée par CENAS était précédée d’une conférence animée par deux spécialistes du sommeil du Centre hospitalier universitaire vaudois (CHUV) : les docteurs Heinzer et Haba-Rubio.
L’objectif ? Exposer à près d’une centaine de médecins genevois, les résultats de l’étude HypnoLaus, menée auprès de plus de 2’000 Vaudois entre 2009 et 2013. L’étude révèle notamment que près de la moitié des hommes et un quart des femmes de plus de 40 ans souffrent d’apnées du sommeil récurrentes (plus de 15 réveils par heure de sommeil). La première partie de la conférence présentait tous les enseignements acquis grâce aux résultats de cette étude. La seconde partie était dédiée aux troubles respiratoires nocturnes dans la population HypnoLaus.

CENAS est heureux d’avoir été à l’initiative de cette première édition de la journée suisse du sommeil, qui a été un véritable succès. Toute l’équipe CENAS souhaite remercier tous les genevoises et genevois qui ont pris le temps de venir visiter les différents stands, mais également les médecins qui ont été nombreux à assister à notre conférence. Rendez-vous l’année prochaine pour une nouvelle édition !