Apnées obstructives du sommeil – En Bref

Apnées obstructives du sommeil : qu’est-ce que c’est ?

Le syndrome d’apnées obstructives du sommeil (SAOS) est une pathologie respiratoire du sommeil caractérisée par une obstruction partielle ou complète pendant au moins 10 secondes des voies aériennes supérieures provoquant des asphyxies répétées. Cette pathologie est fréquente et on estime selon les études qu’elle toucherait au moins 5% de la population générale et 10% des plus de 65 ans.1

Apnées, hypopnées ou résistance des voies aériennes ?

Le syndrome d’augmentation de résistance des voies aériennes supérieures (SARVAS) est assez proche du SAOS. Son diagnostic et sa prise en charge sont sensiblement les mêmes.
Par ailleurs, on inclut dans le diagnostic les hypopnées qui peuvent représenter une grande partie voire les seuls événements respiratoires constatés. On parlera d’ailleurs souvent de SAHOS pour syndrome d’apnées-hypopnées obstructives du sommeil.
Dans le cas des apnées, l’obstruction des voies aériennes supérieures est complète, alors qu’elle est partielle dans le cas des hypopnées.

Apnées obstructives ou centrales ?

Le syndrome d’apnées obstructives du sommeil est une pathologie respiratoire au niveau des voies aériennes supérieures.
Les voies aériennes et notamment le pharynx sont des tissus mous, qui s’ils ne sont pas maintenus ouverts par des forces extérieures s’affaissent spontanément.
Différents facteurs peuvent provoquer ou favoriser ces obstructions : des anomalies des voies aériennes, l’obésité, une moindre efficacité des muscles dilatateurs…
Mais malgré ce relâchement, l’effort respiratoire fourni par les poumons est maintenu.
En revanche, le syndrome d’apnées centrales, beaucoup plus rare, est dû à une anomalie au niveau de l’effort respiratoire. A un moment, l’inspiration n’a pas lieu provoquant une asphyxie.
Il est fréquent que les patients atteints d’apnée centrale présentent aussi des apnées obstructives.

Apnées obstructives du sommeil : en savoir plus

Le centre d’investigation du sommeil CENAS a créé cet espace dédié aux apnées obstructives du sommeil, pour vous guider, répondre à vos interrogations et vous informer des dernières avancées. Naviguez entre les différentes rubriques pour en savoir plus.

  1. Facteurs de risque et conséquences
  2. Symptômes et diagnostic
  3. La polysomnographie
  4. CPAP et autres traitements
  5. Êtes-vous concerné(e) ?

Le saviez-vous ?

L’apnée du sommeil est un trouble du sommeil courant mais encore trop peu diagnostiqué. En Suisse, 150’000 personnes souffriraient de cette pathologie et seulement 35% d’entre elles sont diagnostiquées. Les symptômes, méconnus, ne sont en général pas suffisamment pris en compte. Du fait des répercussions importantes qu’il peut engendrer sur la vie quotidienne et sur l’état de santé, il est pourtant nécessaire de prendre en charge le syndrome d’apnée du sommeil. Il est donc important de ne pas négliger les signes en faveur d’une apnée du sommeil ou de tout autre trouble du sommeil.

1.Yves DAUVILLIERS, « Syndrome d’apnées du sommeil obstructif », in. R.TAMISIER, R.GUZUN, M.DESTORS, P.LÉVY, J.-L. PÉPIN, Les Troubles du sommeil, Elsevier Masson, 2019, p. 130

MAJ 2019.12.18