Covid-19: Informations traitement PPC/SAOS

Informations pour les patients bénéficiant du PPC (appareillage CPAP) :

Chers patients,

Dans le contexte de l’épidémie COVID 19, vous êtes nombreux à nous poser des questions concernant le syndrome d’apnées du sommeil* (SAOS) ainsi que le traitement par la pression positive (PPC) continue*.

Voici des informations et recommandations émises par les spécialistes suisses et français :

  • Le SAS est-il un facteur de risque ou de gravité vis-à-vis de l’infection à COVID-19 ?

Il n’y a pas d’argument pour une augmentation du risque lié directement au SAS. En revanche, le SAOS est souvent associé à des conditions identifiées comme facteurs de risque ou de gravité de l’infection à COVID-19 (obésité, diabète, hypertension artérielle, maladies cardio-vasculaires).

 

  • Le traitement par PPC doit-il être poursuivi en cas d’infection à COVID-19 confirmée ou suspectée ?

Il n’y a aucune donnée sur l’impact clinique du traitement par PPC chez les patients avec SAOS infectés par le COVID-19. En revanche, la fuite intentionnelle au masque et les forts débits d’air délivrés par la machine pourraient contribuer à diffuser le virus dans l’environnement du patient, et exposer son entourage proche.

 

  • Y-a-t-il des recommandations spécifiques concernant le nettoyage du masque et du circuit ?

Veillez à respecter scrupuleusement les recommandations du prestataire de soin à domicile pour le nettoyage de votre masque de PPC.

 

 

En cas d’infection à COVID-19 confirmée ou suspectée chez un patient maintenu à son domicile :

  • Informer le médecin prescripteur et le prestataire de soin à domicile (par téléphone ou courrier électronique).
  • Ne pas utiliser sa PPC à proximité de son entourage familial (chambres séparées si possible).
  • Un arrêt temporaire du traitement pendant la durée de contagiosité pourra être discuté avec le médecin prescripteur (impossibilité de chambres séparées et conjoint(e) à risque dans la chambre).

 

Traitement PPC: pression positive continue ou appareillage CPAP – SAOS: syndrome d’apnées obstructives du sommeil

(source : SFRMS et le groupe sommeil de la SPLF et la FFP).

Mise à jour le 16.11.2020