Ronflements

Ronflement et ronchopathie

Qu’est-ce que le ronflement ?

Pendant que l’on dort, nos muscles se relâchent, y compris ceux de la bouche et de la gorge : voile du palais, luette, langue.

Chez une personne dont ces organes sont très volumineux, la position allongée associée à ce relâchement va obstruer le pharynx. Dans la plupart des cas, l’air va tout de même passer, mais empêché dans sa progression, il va provoquer des vibrations sonores dérangeantes : les ronflements.

Le surpoids peut aussi être un facteur déclenchant ou aggravant le ronflement puisque les masses graisseuses entourant le pharynx contribuent à augmenter l’obstruction.

Parfois, le ronflement peut aussi être le signe d’une pathologie plus grave, le syndrome d’apnée du sommeil. En effet, quand l’obstruction est trop importante, l’air ne parvient pas toujours à circuler normalement et le ronfleur subit des pauses respiratoires, heureusement transitoires mais inquiétantes pour l’entourage et préjudiciable pour la qualité du sommeil.

Comment éviter les ronflements ?

Dans tous les cas, il faut, en premier lieu, appliquer des règles de bases comme éviter l’alcool et réduire sa consommation de tabac.

Si le problème est récurrent, perdre du poids, pratiquer une activité physique et muscler son pharynx en pratiquant le chant par exemple vont être des pistes d’améliorations sérieuses.

Et puis, on conseille souvent de dormir sur le ventre ou sur le côté ; plus facile à dire qu’à faire car votre posture naturelle finit toujours par s’imposer.

Il existe aussi des appareillages comme l‘orthèse d’avancement mandibulaire ou la canule souple qui permettent de dégager les voies respiratoires.

Si le ronflement est plus grave, des traitements chirurgicaux ablatifs, laser, ou par radiofréquences sont envisageables.

Dans le cas où le ronflement accompagne une apnée du sommeil, le traitement de choix sera un appareillage à pression positive continue qui maintient le conduit ouvert pour éviter les pauses respiratoires.

Vous pensez être exposé(e) au risque d’apnée du sommeil ? Faites le test pour en être sûr .

Dernière mise à jour : 13-11-14