Sommeil et longévité

Sommeil et longévitéIl est difficile de démontrer scientifiquement, qu’il y a une corrélation entre la durée du sommeil et la longévité.

Cependant, une étude de l’université de Californie (1), menée sur plus d’un million de personnes pendant 6 ans a réussi à mettre en évidence un lien entre sommeil et l’espérance de vie.

L’étude révèle que les dormeurs « normaux » (environ 8h de sommeil) ont 12% plus de risque de mourir dans les 6 ans à venir que ceux qui dorment entre 6 et 7h. Ce chiffre passerait à 15 %, chez les gros (plus de 8h) et petits dormeurs (moins de 4h). La durée de sommeil optimale selon cette étude serait donc de 7h et non de 8h. Pourtant, inutile de régler son réveil 1h plus tôt. En effet, d’autres facteurs comme le mode de vie ou les habitudes alimentaires entrent en ligne de compte et on ne peut pas garantir que le lien entre sommeil de 7h et longévité est direct.

Dans tous les cas, il n’y a pas réellement de durée optimale de sommeil. La durée idéale est celle qui permet, quand on dort bien, de ne pas se sentir fatigué au réveil ou somnolent pendant la journée. L’essentiel est de trouver son propre rythme éveil/sommeil pour un bien être de jour comme de nuit.

Dernière mise à jour : 13-11-14

(1) Mortality Associated With Sleep Duration and Insomnia Daniel F. Kripke, Lawrence Garfinkel, Deborah L. Wingard, Melville R. Klauber, Matthew R. Marler, ARCH GEN PSYCHIATRY/ VOL 59, FEB 2002, p 131-136