Apnées du sommeil – Symptômes

Fatigue chronique

De manière générale, les personnes souffrant d’apnées du sommeil ne s’en aperçoivent pas seules. Ces pauses respiratoires à répétition pendant la nuit, souvent remarquées par le conjoint, provoquent pourtant des « micro-réveils » qui altèrent la qualité du sommeil. Les conséquences peuvent être donc multiples, visibles en journée ou pendant la nuit :

Symptômes diurnes

1.    Maux de tête au réveil.
2.    Somnolence
3.    Troubles de concentration
4.    Irritabilité excessive (ou dépression)

Symptômes nocturnes

1.    Ronflements sonores et irréguliers
2.    Arrêts respiratoires nocturnes
3.    Sensation d’étouffements pendant la nuit
4.    Troubles de la fonction sexuelle

Symptômes de l’apnées du sommeil : une association de signes à repérer

Le ronflement et les arrêts respiratoires sont les symptômes les plus visibles d’une apnée du sommeil. Il faut toutefois faire attention si vous constatez une association de plusieurs symptômes, qu’ils soient diurnes ou nocturnes. Ce constat nécessitera alors une consultation spécialisée par des médecins du sommeil. Pour vérifier la présence d’apnée, un enregistrement de votre sommeil (une polysomnographie) pourra être effectué.

>> En savoir plus sur le diagnostic des apnées du sommeil.

Les symptômes de l’apnées du sommeil chez la femme

Bien que la plupart des personnes souffrant d’apnées du sommeil soient des hommes, cette maladie n’épargne pas les femmes. Elles peuvent en faire à tout âge mais plus particulièrement après la ménopause ou à des périodes coïncidant avec des prises de poids. Ainsi les femmes enceintes sont plus amener à être victime d’apnées du sommeil.

Vous pensez souffrir d'apnées du sommeil ?

Cenas vous propose de découvrir les causes de l’apnée du sommeil et les profils à risque.